LeadersCommuniqués de presseSéance de travail entre les Présidents de la COSUMAF...

Séance de travail entre les Présidents de la COSUMAF et de la BDEAC à Libreville, République Gabonaise

-

Le président de la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF), l’ambassadeur Nagoum Yamassoum a reçu à Libreville, au siège de l’institution financière le 17 mai 2021, le président de la BDEAC (Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale), Fortunato-Ofa Mbo Nchama pour une séance de travail. La rencontre a été l’occasion pour les dirigeants des deux institutions financières, d’échanger sur les questions d’intérêt commun pour le développement du financement des entreprises et des États de la sous-région.

Le Président de la COSUMAF, Ambassadeur Nagoum YAMASSOUM (au milieu)

Il faut rappeler que la dernière opération sur le marché financier portée par la BDEAC, autorisée le 18 décembre 2020 par la COSUMAF, dans le cadre d’un emprunt obligataire de 100 milliards de F CFA (BDEAC 5,45% Net 2020-2027), avait permis de lever environ 106,8 milliards de F CFA, soit 106,8% du montant sollicité. Le succès de cette opération est un indicateur de l’appétence des investisseurs pour les placements de leurs fonds dans des produits financiers.

Le Président de la BDEAC, M. Fortunato-OFA MBO NCHAMA

En ce qui concerne la vie de la valeur « BDEAC 5,45% Net 2020-2027 », elle est inscrite à la cote de la bourse-BVMAC, depuis le 3 février 2021. Les échanges ont porté sur les sujets d’ordre technique de leurs activités respectives. C’est le lieu de rappeler que le programme d’émissions obligataires de la BDEAC sur la période 2020-2022 prévoit de lever 100 milliards de F CFA par an, sur une période de trois ans.

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X