LeadersRDC: Matata Ponyo appréhendé par la justice

RDC: Matata Ponyo appréhendé par la justice

-

L’ancien premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo, qui séjourne en ce moment en Guinée, a décidé de rentrer à Kinshasa pour faire face à la justice. « De Conakry où je me trouve au service de l’Afrique, j’ai décidé d’écourter mon séjour de travail et de rentrer à Kinshasa pour faire face à une justice politiquement instrumentalisée. Je suis fier d’avoir servi mon pays dans la transparence et crois en la force de la vérité »déclare le sénateur dans un tweet en déplorant une « justice politiquement instrumentalisée ».

L’avant dernier premier ministre sous Joseph Kabila fait l’objet d’une levée d’immunité pour pouvoir être entendu dans le dossier de la gestion du parc agro industriel de Bukanga-Lonzo, situé dans le Bandundu. Un projet qui a englouti 285 millions de dollars américains. Un rapport de l’Inspection générale des finances pointe du doigt l’ancien premier ministre, accusé d’avoir choisi le partenaire sud-africain du projet, Africom, en violation des procédures.

De son côté, Augustin Matata Ponyo, accusé d’être l’auteur « intellectuel » de la débâcle, à travers la conception, la planification et les engagements pour paiement de plus de 83% des fonds décaissés directement au profit des comptes du partenaire sud-africain et de ses filiales logées en Afrique du Sud, ainsi qu’au profit de la société MIC Industries, menace de poursuivre l’IGF en justice pour atteinte à l’honneur et fausses accusations. « J’ai dit que je n’ai pas pris un dollar de ce projet, ni directement ni indirectement, a affirmé Augustin Matata Ponyo. Et j’ai invité le meilleur inspecteur des finances dans ce pays a démontré le contraire, parce que je n’ai pas foi en ceux qui ont enquêté. », déclarait-il en février dernier en marge d’une conférence de presse. Dans les faits, la gestion technique et financière de Bukanga Lonzo était assurée par la société Africom, signataire en 2014 d’un contrat de type PPP avec l’état congolais à travers les ministères des Finances, industrie, portefeuille et de l’agriculture.

Pour rappel, Augustin Matata Ponyo a été premier ministre sous Joseph Kabila de 2012 à 2016. Le 12 mars dernier, le leader politique a annoncé son retrait du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) ainsi que du Front commun pour le Congo (FCC), le parti et la coalition de Joseph Kabila. Sans pour autant rejoindre l’Union Sacrée de l’actuel président congolais, Félix Tshisekedi, désormais majoritaire au parlement.

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X