SecteursFintech & TélécomLa startup nigériane Paystack étend ses activités en Afrique...

La startup nigériane Paystack étend ses activités en Afrique du sud

-

La plateforme nigériane de paiements en ligne, Paystack, a annoncé ce jeudi 5 mai avoir étendu ses opérations en Afrique du Sud après une phase pilote de six mois.

« L’Afrique du Sud est l’un des marchés les plus importants du continent, et  notre présence dans ce pays est une étape importante dans notre mission d’accélérer le commerce en Afrique », a déclaré Shola Akinlade, PDG de Paystack. « Nous sommes ravis de continuer à développer l’infrastructure financière qui habilite les entreprises ambitieuses en Afrique, les aide à évoluer et les connecte aux marchés mondiaux », a-t-il ajouté.

Pour rappel, la startup avait été rachetée à 200 millions USD par l’entreprise technologique de paiements Stripe en 2020. L’opération représente la plus grande acquisition fintech de l’histoire du Nigéria.

Fondée en 2015 par Shola Akinlade et Ezra Olubi, Paystack aide les entreprises en Afrique à être payées par n’importe qui, n’importe où dans le monde. La société est active au Nigeria et au Ghana, avant de s’étendre en Afrique du Sud.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X