Banques : La BICICI renoue avec la rentabilité en 2020

0

Après une perte de 3,612 milliards de FCFA (5,418 millions d’euros) au terme de l’exercice 2019, la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de Côte d’Ivoire (BICICI), filiale du groupe bancaire français BNP Paribas, a renoué avec la rentabilité, en réalisation à l’issue de l’exercice 2020 un bénéfice après impôts de 4,672 milliards de FCFA (7,008 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan.

Cependant, il faut souligner que la BICICI a encore du mal à atteindre le bénéfice de l’exercicede 2018 avec une réalisation de 9,793 milliards de FCFA.

La performance de l’établissement bancaire découle pour l’essentiel de la bonne maîtrise du coût du risque qui est passée de 17,492 milliards de FCFA au 31 décembre 2019 à seulement 5,526 milliards de FCFA au 31 décembre 2021(-68,40%).

La prise en compte de ce coût du risque sur le résultat brut d’exploitation (10,190 milliards de FCFA) a permis de dégager un résultat d’exploitation excédentaire de 4,664 milliards de FCFA contre -3,612 milliards de FCFA en 2019.

Le total du bilan de la banque s’est accru de 82,525 milliards, s’établissant à 831,386  milliards de FCFA contre 748,861   milliards de FCFA en 2019.

Durant la période sous revue, la BICICI a collecté auprès de sa clientèle des ressources de 715,561 milliards de FCFA contre 631,614 milliards de FCFA un an auparavant (+13,29%). Quant aux créances qu’elle détient sur cette  clientèle, elles sont établies à 481,680 milliards de FCFA contre 442,032 milliards de FCFA un an auparavant (+8,96%).

Les intérêts et produits assimilés se sont repliés de 4,39%, se situant à 35,212 milliards de FCFA contre 36,829   milliards de FCFA en 2019. De leur côté, les intérêts et charges assimilés ont diminué de 424 millions de FCFA, avec une réalisation de 10,172 milliards de FCFA contre 10,596 milliards de FCFA en 2019.

Les commissions de la banque ont vu leur niveau régresser fortement de 7,079 milliards, passant de 19,609 milliards de FCFA au 31 décembre 2019 à 12,530 milliards de FCFA à la fin de l’exercice sous revue.

Quant au produit net bancaire de la BICICI, il a diminué de 622 millions à 45,315 milliards de FCFA contre 45,937  milliards de FCFA en 2019.

De leur côté, les charges générales d’exploitation ont évolué de 10,66% à 32,191 milliards de FCFA contre 29,088 milliards de FCFA précédemment.

Les capitaux propres et ressources assimilées se sont établis à 62,819 milliards de FCFA contre 58,147 milliards de FCFA au 31 décembre 2019(+8,03%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here