La BEI va débloquer 300 millions d’euros pour l’interconnexion électrique entre la Guinée et le Mali

0

Sous la houlette de l’Union européenne, la Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un financement de 300 millions d’euros en faveur du projet d’interconnexion énergétique entre les centrales hydroélectriques de la Guinée et du Mali dans le cadre du système d’échanges d’énergie électrique ouest-africain. Le contrat de financement a été signé ce vendredi 23 avril à Conakry en présence du ministre guinéen de l’économie et des finances et des partenaires européens de l’UE et de la BEI.

Cet appui financier concessionnel à long terme dont un nouveau prêt de 170 millions d’euros, permettra à la Guinée d’amorcer la construction de la liaison manquante entre les réseaux électriques nationaux et sous-régionaux. La nouvelle ligne de 225 kv Linsan-Fomi longue de 340 km qui sera construite va relier le pays au Mali voisin.

Cette nouvelle ligne d’interconnexion permettra par ailleurs d’approvisionner en énergie propre et abordable des millions de personnes en Afrique de l’ouest, selon les projections du projet. Elle offrira également une solution de substitution aux générateurs coûteux et peu fiables du réseau électrique.

L’objectif du gouvernement guinéen est d’améliorer l’accès à l’énergie des ménages, en portant le taux d’électrification à plus de 80 % à l’horizon 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here