Le rappeur Nas, grand gagnant de l’introduction en Bourse de Coinbase

0
Nas, le rappeur de tous les temps et de toutes les spéculations.

Tout le monde en parle. Le rappeur Nas de son vrai nom Nasir Jones est l’un de ceux qui ont empoché le jackpot suite à l’introduction en Bourse de Coinbase. L’artiste avait investi sur la plateforme de négociation de cryptomonnaies entre 100 000 et 500 000 dollars en 2013 à travers sa société d’investissement QueensBride. Le rappeur était bien inspiré. Car, Coinbase était valorisée à 86 milliards de dollars dès son premier jour à Wall Street, le mercredi 14 avril 2021, effaçant le précédent record de 81 milliards établi par Facebook en 2012. Vendredi, le titre se négociait à 339 dollars, ce qui fait estimer la fortune du rappeur entre 40 et 206 millions de dollars. Celui qui a récemment reçu son premier Grammy pour le superbe «King’s Disease» devient un baron du Nasdaq.

Fondée en 2012 à San Francisco (Californie) par Brian Armstrong, 38 ans, ancien ingénieur chez Airbnb et Fred Ehrsam, ex-trader de Goldman Sachs, Coinbase permet d’acheter et de vendre une cinquantaine de cryptomonnaies, dont le bitcoin et l’ether. M. Armstrong, qui détient 20 % des parts de la plate-forme et occupe le poste de PDG, devrait prochainement intégrer la liste des cent hommes les plus riches du monde établie par le magazine économique Forbes, selon le Wall Street Journal.

Le chiffre d’affaires de la plate-forme a fortement augmenté en l’espace d’un an, s’établissant à 1,8 milliard de dollars au premier trimestre, selon les estimations du groupe. Son profit se situe dans une fourchette comprise entre 730 millions et 800 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here