BADEA: Sidi Ould Tah reconduit pour un nouveau mandat

0
Sidi Ould Tah, DG de la BADEA.

Le  Directeur général de la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA), Sidi Ould Tah, est reconduit pour un nouveau mandat. La décision a été prise par le Conseil d’administration des gouverneurs de la Banque réuni le 13 avril. 

«Cette confiance renouvelée m’impose davantage d’efforts pour que l’action de la BADEA puisse continuer à répondre aux multiples besoins de ses pays partenaires, dans le contexte économique et sanitaire imposé par Covid-19 », a déclaré Sidi Ould Tah.

Le haut cadre mauritanien a été salué pour son bilan au service de cette importante institution financière.  Sous la houlette de Sidi Ould Tah, la BADEA a opéré un virage stratégique, en renforçant les lignes de budget au service des États et institutions publiques tout en multipliant les initiatives en faveur du secteur privé.

La BADEA a pour objectif majeur de financer les économies des pays  arabes et africains à travers le Fonds Arabe pour le Développement Économique et Social (FADES), la Compagnie Arabe pour la Garantie des Investissements et des Crédits à l’Exportation, le Fonds Monétaire Arabe et  l’Autorité Arabe de l’Investissement et du Développement Agricoles.

Créée en  1975, la BADEA est détenue  par dix-huit Etats membres de la Ligue  Arabes. En 46 ans d’existence, l’institution financière  internationale, fort d’un capital de  4, 2  milliards de dollars US, s’est imposée comme l’un des principaux canaux de solidarité entre le monde arabe et l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here