Présidentielles au Congo : le principal challenger du président Denis Sassou N’Guesso sur le point d’être évacué

0

La nouvelle est tombée à la veille de la présidentielle congolaise prévue dimanche. Le principal opposant au président Denis Sassou N’Guesso est en difficultés. Guy-Brice Parfait Kolélas, 60 ans, candidat de l’Union des démocrates humanistes ((UDH-Yuki) à été hospitalisé et immédiatement pris en charge à la clinique Securex de Brazzaville des suites du Covid-19, selon plusieurs sources concordantes. À l’heure où nous mettions sous presse, les procédures étaient en cours pour son évacuation en France.

C’est au terme d’une tournée électorale au Nord et au Sud du Congo que Guy Brice Parfait Kolelas a commencé à sentir une grosse fatigue. Il a même du suspendre quelques étapes de sa tournée pour rentrer a Brazzaville. Testé finalement positif au Covid-19, il n’aura pas pu assister à son dernier meeting présidé par sa femme. Dans une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux, l’opposant apparaît couché, un respirateur barrant le visage et s’exprimant, le souffle court: « je me bats sur mon lit de mort. Congolaise, congolais, sortez massivement et allez voter. Battez-vous ». Député au parlement congolais, arrivé deuxième à la présidentielle de 2016, Guy-Brice Parfait Kolélas est l’un des 6 candidats qui font face au président sortant, Denis Sassou N’Guesso, leader du PCT [Parti congolais du travail], au pouvoir depuis 36 ans et, sauf surprise, assuré de se succéder à lui même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here