LeadersRDC : le Parlement veut « voir clair »...

RDC : le Parlement veut « voir clair » dans l’Accord portant création de la ZLECAF

-

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC) va cerner tous les aspects de l’Accord portant création de la Zone de Libre-échange continentale africaine, (ZLECAF), afin d’envisager sa mise en œuvre sans heurt pour l’économie du pays, a annoncé son président, Christophe Mboso N’kodia, lundi 15 mars à Kinshasa.

« Dans le cadre de notre mission de représentation, nous envisageons d’organiser, dans les tout prochains jours, deux grandes activités. La première sera consacrée à l’Accord portant création de la zone de Libre-échange continentale africaine, ZLECAF.  Nous voulons, à la lumière des points de vue des experts du ministère du commerce extérieur, de la DGDA, de la FEC et de certains professeurs d’Université, cerner tous les aspects de cet accord, afin d’envisager sa mise en œuvre sans heurt pour notre économie», a-t-il déclaré dans son discours d’ouverture de la session parlementaire de mars.

Lancée en janvier  2012, lors de la 18e session ordinaire de la conférence de l’Union africaine (UA), la ZLECAF est un marché africain qui abrite 1,3 milliard de potentiels consommateurs pour un PIB estimé à 3400 milliards USD. Son objectif est d’intégrer à terme, l’ensemble de 55 États de l’Union africaine au sein de la Zone de libre-échange.  L’accord prévoit une suppression des droits de douane pour 90 % des lignes tarifaires sur 5 ans pour les pays les plus développés et sur 10 ans pour les pays les moins développés.

Le Chef de l’État  congolais Félix Tshisekedi, lors de sa prise des  fonctions à la présidence de l’Union africaine, avait invité les communautés économiques régionales à poursuivre la réalisation de la ZLECAF et salué les progrès accomplis dans le processus de sa ratification. Pour lui, sa mise en œuvre représentait un acte d’indépendance économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X