Maïga Ada Ouloguem, coordinatrice des Mali Digital Awards

La première édition des Mali Digital Awards (MDA), une rencontre des acteurs du numérique du pays, se tient au Centre international de conférences de Bamako du 25 au 27 mars 2021. Un évènement qui, selon la coordinatrice Maïga Aïda Ouloguem, sera couronné par une soirée de récompense marquée par la remise de trophées à 18 catégories qui se sont démarquées dans le domaine du digital, et dont le concours a déjà été lancé.

L’objectif de cette rencontre, d’après les organisateurs, est de devenir un outil pertinent pour l’émergence du Mali par la promotion des opportunités économiques qu’il offre dans le domaine du digital, tout en augmentant le taux d’employabilité, de former et mettre en lumière les talents locaux. Il s’agit là des jeunes qui se démarquent par leurs projets et solutions innovants dans les domaines des nouvelles technologies. Le thème retenu pour la première édition  est : « la jeunesse au cœur de l’innovation, la transformation digitale, des NTIC et de l’éthique».

«On aura trois jours de salon pendant lesquels des panels, des keynotes et des sessions de formation seront animés. Les panels seront basés sur tout ce qui est e-gouvernement, e-santé, e-éducation, la télémédecine et la paix. Les Keynotes seront dirigées vers la formation professionnelle. Les ateliers de formation seront basés sur le développement web et la présence en ligne», a précisé Maïga Aïda Ouologuem face à la presse le 9 mars 2021.

Par ailleurs, l’initiative permettra aux jeunes de s’informer, de se former, et surtout de mettre en avant leur talent. C’est pourquoi, Mali Digital Awards se propose de réunir, chaque année, des chefs d’entreprises, investisseurs, professionnels des Tic, décideurs, universitaires, porteurs de projets, organisations publiques et privées, et partenaires techniques et financiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here