SecteursCommoditiesGuinée équatoriale : Chevron renforce sa présence dans la...

Guinée équatoriale : Chevron renforce sa présence dans la production du gaz

-

La mise en service de la première phase du projet Alén Gas Hub-Backfill destiné au traitement du gaz à Punta Europa par Noble Energy EG Ltd, filiale du groupe américain Chevron, devrait générer pour l’ensemble du projet plus de 4,5 million de dollars au cours des sept prochaines années.

La construction d’un gazoduc de 70 km (43,5 milles) d’une capacité de 950 millions de pieds cubiques de gaz naturel équivalant par jour (MMcfe/d) dont le coût est de 475 millions de dollars permet que le gaz du Campo Alén situé dans le bassin de Douala soit traité dans des installations existantes maximisant l’exploitation des ressources actuelles et futures de gaz.

La mise en service du gazoduc Alén-Backfilling long de 68 km reliera les installations de Punta Europa à l’unité d’Alén et exploitée par la société Chevron annonce le début de la commercialisation de quantités supplémentaires de gaz naturel liquéfié, de certaines quantités de condensat et de GPL. « En tant qu’entreprise, nous sommes fiers d’être membre stratégique dans cet effort conjoint et nous espérons continuer à contribuer au développement économique et social du pays », a déclaré Gene Kornegay, vice-président et directeur national de Noble Energy EG Ltd.

Le projet de monétisation d’Alén Gas est une étape importante pour la matérialisation du Mega Hub de gaz de Guinée équatoriale, a indiqué le gouvernement équato-guinéen. Une présence qui sera renforcée à travers le développement d’un grand centre de traitement du gaz dont le rôle est de soutenir l’industrie de gaz. Le projet en cours facilite notamment le transport du gaz du lieu de production en haute mer aux installations à terre de Punta Europa où se trouvent les usines Alba et EG LNG.

Son traitement et sa transformation en Gaz naturel liquéfié (GNL) est un atout pour l’économie nationale à travers la création des emplois et les revenus qu’en tire le pays, consolidation la place de la Guinée équatoriale parmi les principaux producteurs dans l’industrie du pétrole et du gaz en Afrique. Avec la mise en œuvre de ce projet, les recettes totales sont estimées à plus de 4,5 billions de dollars, dont plus de 1,5 milliard de dollars à l’Etat Equato-guinéen durant les sept années du projet.

Achille Mbog Pibasso
Achille Mbog Pibasso, Directeur de rédaction de Financial Afrik, est diplômé en journalisme et en communication d’entreprise. Particulièrement intéressé par l’économie et la finance, c’est également un féru des sujets  politiques. Son expérience d’agencier lui permet de traiter de tous les sujets d’actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X