Protocole d’accord entre Afreximbank et AAAM pour accélérer l’investissement automobile en Afrique

0
Bénédict Oramah, président d'Afreximbank


La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et l’Association africaine des constructeurs automobiles (AAAM) ont signé jeudi 18 février, un protocole d’accord (MoU) pour le financement et la promotion de l’industrie automobile en Afrique.

Le partenariat permettra de stimuler les chaînes de valeur automobiles régionales et le financement de l’industrie automobile tout en soutenant l’élaboration de politiques favorables, d’assistance technique et d’initiatives de renforcement des capacités. Elle offrira également à la banque la mise en œuvre de son programme automobile.

Le protocole d’accord prévoit aussi un soutien au développement de politiques et de stratégies automobiles nationales, régionales et continentales cohérentes, en collaboration avec la Commission de l’Union africaine et le Secrétariat de la ZLECAf, le développement de politiques et de stratégies automobiles nationales, régionales et continentales cohérentes.

« La signature du protocole d’accord avec Afreximbank est une étape importante pour le développement de l’industrie automobile en Afrique. Lors du Digital Africa Auto Forum 2020, le manque de financement abordable disponible pour le secteur automobile a été identifié comme l’un des principaux freins à la croissance et au développement de l’industrie automobile en Afrique et le fait d’avoir Afreximbank à bord change la donne et est extrêmement positif développement », a commenté David Coffey, PDG d’AAAM.

Selon le président d’Afreximbank, Bénédict Oramah, le partenariat stratégique avec AAAM facilitera la mise en œuvre du programme automobile de la banque, qui vise à catalyser le développement de l’industrie automobile en Afrique alors que le continent commence ses échanges dans le cadre de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here