Tunisie : Baisse de 40,27% des revenus consolidés du groupe UADH en 2020

0

Les revenus  consolidés du groupe UADH (Universal auto distributors holding), filiale  de Loukil Investment Group (LIG) le holding du groupe Loukil (qui opère dans l’industrie, l’agro-industrie, l’automobile, la technologie, le commerce international et service) et spécialisé dans la distribution des véhicules de marques CITROËN, DS, MAZDA, FOTON et Renault Trucks, ont connu une baisse de 40,27%  à fin 2020 comparé à la même période de 2019, ont annoncé les responsables de cette structure basée à Tunis.

Ces revenus se sont établis à 159,828 millions de dinars au 31 décembre 2020 contre 267,509 millions de dinars un an auparavant, soit une baisse de 107,681 millions de dinars. « La baisse des revenus entre les deux périodes provient certainement de la baisse considérable des revenus pendant la période du confinement sanitaire général ordonné dans le but de limiter la propagation de la pandémie Covid-19 » expliquent les responsables de l’UADH. Ils ajoutent par ailleurs la baisse de la demande pour le marché des véhicules industriels (PTAC > 16 tonnes) de 32,4% puisque le nombre des véhicules immatriculés est passé de 686 unités en 2019 à 591 unités en 2020. La dévaluation du Dinar Tunisien a aussi affecté le volume d’importation des véhicules pour le Groupe UADH particulièrement sa marque MAZDA, considérée une marque Premium.

Ce qui fait dire aux dirigeants d’UADH que « la stratégie de vente adoptée par les filiales du groupe a été révisée de manière à tenir compte de ce fait et ce à travers l’orientation des ventes vers les modèles les plus compétitifs sur leurs segments, c’est le cas notamment des modèles MAZDA CX5 et Mazda 3 ».

Le cout d’achat des marchandises vendues est en baisse de 89,913 millions de dinars à 135,828 millions de dinars contre 225,741 millions de dinars en 2019. Concernant la masse salariale, elle a baissé de 10,8% à 23,169 millions de dinars. Selon les responsables d’UADH ce repli fait suite à la réalisation, à partir du début du deuxième semestre, des programmes d’assainissement social pour les différentes filiales du Groupe UADH, soit un départ de 125 employés courant l’année 2020.

La même tendance baissière caractérise les produits des placements qui passent de 9,240 millions de dinars en 2019 à 8,158 millions de dinars un an plus tard. Les charges financières nette ont été mieux maitrisées durant la période sous revue puisqu’elles ont évolué de seulement 2,17% à 15,483 millions de dinars. En revanche, la trésorerie nette du groupe a fondu considérablement, se situant à 2,009 millions de dinars alors qu’elle s’élevait à 7,854 millions de dinars à fin décembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here