Côte d’Ivoire : « La Médiation de l’assurance » enregistre une centaine de saisines en deux années d’exercice

0
Ernest Assamoi Anassé

Organe peu connu, la Médiation de l’assurance, créée par l’Association des assureurs de Côte d’Ivoire (Asaci), a enregistré en deux années consécutives, une centaine de réclamations dont 67% portant sur les branches automobiles et 33% sur les branches vie, la responsabilité civile professionnelles et divers. « Au niveau des résultats, il faut noter que sur les dossiers recevables, c’est-à-dire relevant de la compétence du médiateur, le taux de réussite se situe au-dessus de 75% », a déclaré le médiateur Ernest Assamoi Anassé, au cours d’une conférence de presse tenue le 10 février 2021 à Abidjan.

Existant dans le code déontologie de l’Asaci et les règles de procédures relatives aux services de médiation de l’Observatoire de qualité des services financiers (Oqsf-CI) qui prévoit le recours à un médiateur pour la résolution à l’amiable des litiges entre assureurs assurés, la médiation est au service du consommateur. D’autant qu’il est constaté « un engorgement des tribunaux civils par les litiges entre assureurs et assurés et dont les décisions trainent en longueur sur plusieurs années au grand dam des assurés, victimes et bénéficiaires de contrats d’assurance qui attendent de percevoir leurs indemnités pour se relancer », explique Ernest Assamoi Anassé, par ailleurs membre du bureau exécutif de la Fanaf (2014-2020).

Visant la protection des personnes et des biens, la collecte de l’épargne en vue de sa transformation en investissement et le financement, la médiation est gratuite pour les assurés, victimes et bénéficiaires de contrats d’assurance. Qui peuvent directement saisir le médiateur ou fait appel à un tiers (Conseil juridique, avocat, associations de consommateurs).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here