UEMOA : 5333 milliards FCFA d’émissions de titres publics projetés par les Etats pour l’année 2021

0

Le volume global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication projeté par les huit Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) sur le marché financier sous régional au titre de l’année 2021 s’élève à 5.333  milliards de FCFA (7,999 milliards d’euros).

Ce montant a été communiqué aux investisseurs opérant sur le marché financier de l’UMOA par M. Adrien Diouf Directeur de l’Agence UMOA-Titres. Selon lui, ce montant se répartit en bons du Trésor  pour 1 565  milliards de FCFA et en obligations du Trésor pour 3 768 milliards de FCFA.

Au titre du premier trimestre 2021, l’agence UMOA-Titres indique que les intentions des Etats se chiffrent à 1 611 milliards de FCFA dont 601 milliards de FCFA de bons du trésor et 1 010 milliards de FCFA d’obligations du trésor. Par rapport au premier trimestre 2020 où les Etats avaient projeté d’émettre 1230 milliard de FCFA, on note une augmentation de 381 milliards de FCFA.

Tous titres confondus, la Côte d’Ivoire est toujours  en tête  des intentions d’émissions sur le marché financier régional pour le premier trimestre 2021 avec 480 milliards de FCFA. Ce pays est suivi par le Bénin (240 milliards), le Mali (235 milliards), le Sénégal (225 milliards), le Togo (185 milliards), le Burkina (150 milliards), le Niger (70 milliards), et la Guinée Bissau (26 milliards).

Dans un contexte marqué par la crise de la pandémie du coronavirus qui a affecté toutes les économies des pays membres de l’UEMOA, le marché financier régional constitue une véritable opportunité pour les Etats afin d’ assurer la couverture des besoins de financement de leur budget.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here