Joe Biden interdit aux américains de se rendre en Afrique du Sud et dans 26 pays européens

0
Joe Biden, 46 ème président des Etats-Unis.

Le président américain Joe Biden va imposer à partir de samedi une interdiction d’entrée dans le pays à la plupart des citoyens non américains qui se sont rendus récemment en Afrique du Sud afin de tenter de contenir la propagation d’un nouveau variant du coronavirus, ont déclaré à Reuters des responsables sanitaires américains.

e nouveau locataire de la Maison blanche va également réimposer lundi une interdiction d’entrée sur le territoire à presque tous les voyageurs non américains qui se sont rendus au Brésil, au Royaume-Uni, en Irlande et dans 26 pays d’Europe dont les frontières restent ouvertes, ont indiqué les sources sous couvert d’anonymat. Le 18 janvier, l’ancien président Donald Trump a ordonné la levée des restrictions sur le Brésil et l’Europe à partir de mardi, mais la proclamation de Joe Biden annulera cette décision.

Le nouveau président, qui a pris ses fonctions mercredi, adopte une approche agressive pour combattre la propagation du coronavirus. Certains responsables sanitaires américains redoutent que les vaccins actuels contre le COVID-19 ne soient pas efficaces contre le variant du virus détecté en Afrique du Sud. Ce variant, connu sous le nom de 501Y.V2, est 50% plus contagieux et a été détecté dans au moins 20 pays. Les responsables des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont dit être ouverts à un allongement de la liste des pays concernés par les interdictions d’entrée sur le territoire si nécessaire. Le variant 501Y.V2 n’a pas encore été trouvé aux Etats-Unis mais au moins 20 Etats américains ont détecté le variant découvert au Royaume-Uni

Financial Afrik avec Reuter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here