Les Européens, sceptiques quant à un «renouveau américain» sous Biden

0
Joe Biden et Donald Trump.

Soulagés par la victoire de Joe Biden en novembre, la plupart des Européens se déclarent sceptiques quant à une résurgence mondiale de la puissance américaine sous sa présidence, selon une nouvelle enquête de l’ECFR.

Même si la plupart des Européens se sont réjouis de la victoire de Joe Biden sur Donald Trump en novembre dernier, peu d’entre eux sont convaincus que les États-Unis vont faire leur retour en tant qu’acteur mondial de premier ordre. C’est la principale conclusion d’une grande enquête menée en novembre et décembre 2020 par Datapraxis et YouGov auprès de plus de 15 000 Européens dans onze pays. Cette enquête publiée par le think tank paneuropéen EFCR, à la veille de l’intronisation de Joe Biden comme 46 ème Président des Etats-Unis, constitue la base d’un rapport intitulé : «La puissance américaine en crise : comment les Européens voient l’Amérique de Biden». Ses auteurs, Mark Leonard et Ivan Krastev, montrent comment la foi des Européens dans la puissance américaine s’érode. Avec une majorité d’Allemands qui s’accordent à dire que les Américains ayant voté pour Donald Trump, en 2016, on ne peut plus leur faire confiance aujourd’hui. Une affirmation qui obtient un large soutien dans le reste de l’Europe.

La Chine «plus forte» que les Etats-Unis

Six Européens sur dix pensent en effet que le système politique américain est défaillant et que la Chine deviendra une puissance plus forte que les États-Unis au cours des dix prochaines années. En conséquence, une majorité d’entre eux souhaite que leur pays reste neutre dans un conflit entre les États-Unis et la Chine. Il n’y a aucun des pays sondés dans lequel une majorité voudrait se ranger du côté de Washington en cas de guerre contre la Russie. Pour deux tiers des personnes interrogées, l’Europe ne peut pas toujours compter sur les États-Unis. Elle doit s’occuper de ses propres capacités de défense. Tandis que 10% seulement pensent que les États-Unis protégeront toujours l’Europe. Dans ce contexte, mieux vaut se tourner vers les voisins pour obtenir soutien et protection.

Trump et la «détérioration transatlantique»

La présidence « tumultueuse » de Donald Trump a profondément affecté la relation transatlantique, au point qu’il existe maintenant un profond scepticisme au sein du bloc sur la question de savoir si Joe Biden peut arrêter le déclin des États-Unis sur la scène mondiale, affirme le rapport. L’isolationnisme et l’imprévisibilité de l’administration Trump, -associés à de profonds problèmes internes aux États-Unis-, auront un impact sur Joe Biden et sa capacité à redorer l’image des États-Unis dans le monde. Ainsi, pour plus de 6 Européens sur 10, les États-Unis sont « cassés.» Alors qu’ils évaluent l’UE et/ou les systèmes de leurs propres pays de manière beaucoup plus positive. Selon eux, cela représente une opportunité d’utiliser le pouvoir collectif du bloc européen pour le profit et la protection de ses citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here