Et si le prochain leader du Cloud en Afrique s’appelait ST Digital…

0

 C’est inédit. ST Digital, entreprise de services numériques, s’apprête à rejoindre le cercle restreint des fournisseurs de services Cloud. En effet, le groupe panafricain a récemment annoncé sur son site web et ses plateformes de réseaux sociaux le lancement à venir de son offre Cloud & Datacenter Services. Un évènement est prévu ce 22 Janvier à Douala et le 27 Janvier 2020 à Yaoundé. Avec ce lancement, ST Digital marque une nouvelle étape de sa croissance et se fixe aucune limite.

 En 3 ans, ST Digital n’a cessé de gagner des parts de marchés en Afrique de l’Ouest et du Centre dans un environnement hautement concurrentiel et en pleine mutation. Présent au Cameroun, au Congo, au Togo, au Bénin, au Gabon, en Côte d’Ivoire, le groupe a désormais choisi de parier sur le Cloud. Un an déjà que le comité de direction peaufine dans le secret l’acquisition d’un Datacenter de construction Tier-3.  Une vision (re)affirmée vers les Cloud Services.

C’est donc dire qu’avec l’acquisition d’un Datacenter, ST Digital se positionne, définitivement, comme un acteur majeur du numérique en Afrique et remet au centre la question de la souveraineté des données africaines. L’ambition de ST Digital pour cette nouvelle offre de service se décline autour de trois piliers fondamentaux : la sécurité, la fiabilité et la haute disponibilité des données hébergées dans son infrastructure Cloud.

ST Digital, déjà partenaire de Microsoft en tant que Cloud Solution Provider (CSP), devient donc le premier opérateur indépendant d’Afrique Centrale à exploiter un Datacenter de conception Tier-3 pour accompagner la transformation des entreprises africaines. Il fournira, en exclusivité, des services d’hébergement d’infrastructure et d’applications afin de répondre aux besoins de disponibilité, de sécurité, de maintenance et de pérennité des données. Pour Anthony Same, CEO fondateur de ST Digital, « Il est donc désormais possible d’héberger des données et des applications chez un prestataire africain, neutre, flexible et professionnel ». C’est d’ailleurs, selon cet ancien de Microsoft, toute la raison d’être de ST Digital.

Depuis sa création, le groupe s’est donné pour mission de construire une solution basée sur un haut niveau d’exécution, tout en restant au plus près des besoins des entreprises africaines et des administrations d’Etat. ST Digital s’est construit autour de ses missions historiques de Formation, d’Intégration et de Conseil en Transformation Digitale. Pour soutenir cette vision, ST Digital s’est entourée de partenaires mondialement reconnus dont Microsoft, Oracle, SAP, IBM, Hub Forum, Fortinet… De plus, le groupe a mis en place son propre centre de formation interne, « STD University », afin de détecter les meilleurs talents africains, les former et intégrer les plus prometteurs au sein du groupe. Cette initiative lui a valu d’être reconnu et intégré au prestigieux programme Stanford Seed University.

Le groupe prépare aujourd’hui une levée de fonds pour aller plus vite et plus loin : développer son offre de services, accroitre sa présence territoriale et accélérer sa pénétration du marché. Il s’est adjoint les services du cabinet de conseil en fusions-acquisitions et levée de fonds Sène & Cie pour le pilotage de cette transaction.

Tout semble donc sourire à ce groupe, qui s’affirme désormais comme un acteur avec lequel il faudra compter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here