LeadersL'Iran interdit aux sociétés étrangères de tester leurs vaccins...

L’Iran interdit aux sociétés étrangères de tester leurs vaccins sur ses citoyens

-

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a interdit vendredi l’importation de vaccins anti-coronavirus fabriqués aux États-Unis et au Royaume-Uni, estimant que ceux-ci pourraient servir à «contaminer» son pays.

Les laboratoires pharmaceutiques étrangers ne seront pas autorisés à tester leurs vaccins contre le COVID-19 sur des Iraniens, a annoncé samedi le président Hassan Rohani au lendemain de la décision du guide suprême de la révolution iranienne, l’ayatollah Ali Khamenei, d’interdire l’importation de vaccins américains et britanniques. « Des entreprises étrangères ont voulu nous donner des vaccins afin qu’ils soient testés sur la population iranienne, mais le ministère de la Santé les en a empêchées », a déclaré Hassan Rohani lors d’une allocution télévisée. « Notre peuple ne servira pas de cobayes aux entreprises de vaccins », a-t-il dit. « Nous devons acheter des vaccins étrangers sûrs.

«Il est interdit d’importer des vaccins faits aux États-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations», a indiqué un message de l’ayatollah Khamenei sur son compte Twitter en anglais.

Zeinab Filali
Basée à Casablanca, journaliste et expert en communication financière. Adore l’Afrique et appréhende l’écriture journalistique comme une mission qui se résume à un seul mot: Informer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X