Le FEDA d’Afreximbank siégera au Rwanda

0
Bénédict Oramah, président d'Afreximbank.

Le Rwanda va accueillir le siège du Fonds pour le développement des exportations en Afrique (FEDA) créé en 2019 par la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), après la signature de trois accords signés dimanche 22 novembre au Caire, en Égypte.

Les accords signés par Alfred Kalisa, l’ambassadeur du Rwanda en Égypte et le président d’Afreximbank, Benedict Oramah, permettra l’établissement du siège du FEDA à Kigali. L’objectif du Fonds est de financer les entreprises africaines pour promouvoir le commerce intra-africain et faciliter les flux d’investissements directs étrangers dans les secteurs du commerce et des exportations en Afrique.

Le Fonds aura un engagement initial de 350 millions de dollars US de la part d’Afreximbank et devrait atteindre plus de 1 milliard de dollars US d’ici quelques années de fonctionnement.

«La signature des accords d’établissement FEDA est une étape importante vers la réalisation des objectifs stratégiques d’Afreximbank en matière de promotion du commerce intra-africain et du développement des exportations. Il est également important d’accélérer et d’attirer des financements importants pour le développement des infrastructures commerciales entre les pays africains. Nous sommes également heureux d’avoir conclu l’accord de siège avec la République du Rwanda, signe de la solidité des relations existantes entre Afreximbank et la République du Rwanda», a déclaré Benedict Oramah, président d’Afreximbank.

A long terme, l’objectif est de fournir des capitaux propres et un soutien connexe aux opérateurs des secteurs marchands et de soutien en Afrique, en mettant l’accent sur les activités qui soutiennent le commerce intra-africain et les exportations à valeur ajoutée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here