Tanzanie : China Commercial Bank sous administration de la banque centrale

0

La banque centrale de Tanzanie, a annoncé, avoir repris, jeudi 19 novembre,  la gestion de la China Commercial Bank (CCB)  en raison de problèmes de liquidités.

Cette mesure entre en droite ligne avec le  nouveau système de surveillance de la banque centrale, visant à encourager la consolidation du secteur bancaire tanzanien. « Le prêteur chinois n’a pas satisfait aux exigences réglementaires concernant l’adéquation du capital et l’incapacité d’effectuer la restauration du capital aux niveaux requis», a déclaré le gouverneur de la Banque centrale, Florens Luoga, dans un communiqué envoyé par courrier électronique.

Le gouverneur a informé que conformément aux procédures d’administration statutaire, China Commercial Bank Ltd. n’ouvrira pas les portes des affaires normales pendant une période ne dépassant pas 90 jours. Ceci, en attendant de voir  la Banque centrale déterminer une option de résolution appropriée.

Depuis plusieurs années, le gouvernement tanzanien met la pression sur les autorités de la banque centrale pour  qu’elles accélèrent la consolidation des banques locales. Dans cette optique, la banque de premier rang, a révoqué les licences d’au moins 9 prêteurs au cours des trois dernières années afin de préserver la stabilité du système bancaire.

Le Fonds monétaire international (FMI)  a averti dans un rapport de 2018 que près de la moitié des 45 banques tanzaniennes étaient vulnérables aux chocs défavorables. Ces établissements bancaires risquaient d’insolvabilité en cas de crise financière mondiale. Agréée en 2015, la CCB appartient à des actionnaires tanzaniens et chinois. L’établissement fait partie aujourd’hui des 36 prêteurs enregistrés en tant que banques commerciales à part entière dans le pays.

Le total de ses dépôts a chuté de 79% à la fin de 2018 pour s’établir à 3,98 milliards de shillings tanzaniens (1,72 million de dollars). Quant aux actifs, ils ont diminué  de 65% à 12,8 milliards de shillings (117,1 millions de dollars), selon les données de la banque centrale. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here