Bons Covid-19 : les Etats de l’UMOA ont levé 683,63 milliards de FCFA lors de la phase 3

0

Les cinq Etats de l’UMOA ayant sollicité le marché régional ont levé entre le 27 octobre et le 10 novembre 2020, un montant global de 683,63 milliards de FCFA au titre des bons sociaux covid-19, selon les données rassemblées par Financial Afrik. La demande initiale était de 671,13 milliards de F CFA.

La part du lion revient à la Cote d’Ivoire, locomotive de la région, qui a emprunté 310 milliards, ce qui représente 45% du montant total. Elle est suivie du Bénin, du Niger et du Sénégal qui ont levé respectivement 133 milliards, 110 milliards et 103,13 milliards de FCFA. Le Mali, pour sa part, n’a mobilisé que 27,5 milliards de FCFA.

Le montant global levé par les Etats lors de cette phase – probablement la dernière de l’année – représente une baisse de 17,7% comparé à la deuxième vague. Ils avaient en effet emprunté 831 milliards de FCFA entre juillet et août 2020, contre 1 200 milliards entre avril et mai.

Le Togo, le Burkina et la Guinée – Bissau sont les Etats qui n’étaient pas sur le marché dans le cadre de la phase 3 de ces bons à maturité d’un mois, contre 3 mois lors des deux premières phases.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here