Bons Covid : Le Niger encaisse 110 milliards de FCFA pour la troisième fois

0
Mahamadou Issoufou, président du Niger

Dernier pays programmé au titre de la phase 3 des bons sociaux Covid-19, le Niger a levé 110 milliards de FCFA ce mardi 10 novembre sur le marché régional de l’UMOA. Le pays avait levé le même montant le 12 mai 2020 lors de la première phase, et le 11 août à l’occasion de la deuxième vague.

Avec un taux de couverture de 148,76% du montant mis en adjudication, l’opération vise à permettre à l’Etat de mobiliser l’épargne dans le but de couvrir les décalages de Trésorerie créés par la lutte contre la pandémie causée par Covid-19 et ses conséquences.

Selon le compte-rendu publié l’agence Umoa-Titres en charge de la gestion et de la promotion des titres publics de la zone UMOA, aucun investisseur issu du Niger n’a souscrit au montant mis en adjudication. La « manne » a été apportée par des investisseurs basés au Burkina (44,3 milliards de FCFA), en Côte d’ivoire (36 milliards) et au Togo (29,6 milliards).

A noter que les 5 pays programmés lors de cette troisième phase 3 des émissions de Bons Covid-19 visent un montant global de 671,13 milliards de FCFA. Les opérations ont débuté le 27 octobre 2020 avec le Sénégal et prennent fin ce 10 novembre avec une maturité d’un mois, contre 3 mois lors des deux premières phases.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here