Togo : le cimentier Wacem temporairement fermé par le gouvernement

0

Le gouvernement togolais a ordonné la fermeture immédiate et temporaire des locaux du cimentier Wacem (West African Cement) devenu un foyer de contamination au coronavirus (Covid-19)

« Par lettre (…) en date du 30 octobre, j’ai été saisi par Monsieur le coordonnateur national de la riposte au Covid-19 de la découverte d’un foyer épidémique à Wacem, une société industrielle de la zone franche. Afin d’éviter que ce foyer épidémique soit le lieu de propagation de la maladie dans le pays, je vous demande de fermer immédiatement la société pour quinze à compter de cette date », lit-on dans un courrier adressé par le ministre Kodjo Adedzé en charge de l’Industrie, au directeur général de la cimenterie basée à Tabligbo, ville minière située à 80 kilomètres au nord-est de Lomé.

Selon les informations, 17 cas avaient été officiellement recensés à la date du 30 novembre. A eux s’ajouterait une vingtaine de contacts mis en quarantaine.

« Cette fermeture permettra aux équipes d’investigation sanitaire d’identifier tous les cas de contamination, de les prendre en charge et de protéger la population », poursuit le ministre qui a déjà fait appliquer une mesure similaire dans la zone franche.

Le pays dénombre officiellement, au soir du 1er novembre 2020, 2.357 cas confirmés de la Covid-19 dont 624 cas actifs, et 57 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here