Côte d’Ivoire : L’élection présidentielle sous haute tension

Les Ivoiriens ont pris d’assaut des bureaux de vote pour l’élection présidentielle de ce samedi 31 octobre. Quelques heures après l’ouverture des bureaux de vote, la situation est contrastée sur le terrain tandis qu’un important dispositif sécuritaire a été déployé.

A Yopougon, la plus grande commune de Côte d’Ivoire, précisément à Port Bouet 2, les bureaux de vote reçoivent les premiers électeurs. « C’est pour nous le jour de choisir le candidat capable de gouverner le pays. J’exhorte les Ivoiriens à sortir massivement pour exercer leur droit de citoyen » affirme Ouattara Mory.

Dans la zone de Sicogi, un important dispositif de sécurité a été détaché pour neutraliser toutes velléités. Dans la plupart des communes d’Abidjan, un calme règne ce matin dans les lieux de vote, contrairement à M.Batto (région du Moronou) où une tension est signalée.

Candidat à sa propre succession pour un troisième mandat, le Président Alassane Ouattara fait quasiment cavalier seul, l’opposition qui milite pour l’invalidation de la candidature du président-candidat ayant décidé de ne pas prendre part au scrutin et d’appeler les ivoiriens à la désobéissance civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here