Joseph Kabila

Les 388 députés et les sénateurs du Front commun pour le Congo (FCC) sur les 620 membres du parlement,  ont rassuré l’ex-président Joseph Kabila de leur « soutien, fidélité et attachement indéfectible », jeudi 29 octobre 2020, à Kingakati où les a réunis leur Autorité morale.

Leur déclaration fait suite à des tentatives de débauchage, dénoncées par le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) de leurs parlementaires et membres du gouvernement de coalition par leur partenaire au pouvoir CACH (Cap pour le changement) du  président Félix Tshisekedi minoritaire dans toutes les institutions du pays.

« Nous députés nationaux et sénateurs, membres du FCC, saisissons cette opportunité que nous offre la présente rencontre du parc de la vallée de Kingakati, pour réitérer à vous, notre autorité morale, Son Excellence Kabila Kabange Joseph », ont-ils déclaré à l’unisson.

En effet, il est observé dans la classe politique congolaise, un véritable branle-bas de combat depuis que le Chef de l’État a annoncé dans son message à la nation du 23 octobre 2020 des consultations avec des représentants des regroupements politiques et sociaux « les plus représentatifs » en vue de créer une « Union sacrée de la nation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here