OMC : Ngozi Okonjo-Iweala favorite pour prendre les rênes

0
Ngozi Okonjo-Iweala

A moins de deux  semaines de l’élection du nouveau Directeur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a la faveur des pronostics.

La candidate africaine a bénéficié en fin  de semaine, de nombreux soutiens  du côté de l’Afrique comme de l’Europe. D’ailleurs, plusieurs personnalités africaines et européennes de premier plan  ont  signé une déclaration de soutien à sa candidature.

Du côté du continent, il s’agit notamment des Présidents, Macky Sall du Sénégal, Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso et Nana Akufo-Addo du Ghana. En Europe, la « dame de fer » peut compter sur  l’ex-président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker ainsi que les anciens chefs d’État, Horst Köhler (Allemagne), Romano Prodi (Italie) ou Felipe Gonzalez (Espagne).

 « Le rôle de l’OMC doit maintenant être renforcé afin de contrer les formes de protectionnisme et d’unilatéralisme qui affectent de manière dramatique le système multilatéral », affirment les signataires indiquant que la nomination de Ngozi Okonjo-Iweala « donnera un coup de fouet aux efforts du continent [africain, Ndlr] pour occuper une place dans le commerce international qui correspond à son poids réel et à ses potentialités ».

Jamais, une nomination au poste de directeur général  de l’OMC dont le poste est vacant depuis le 31 août  n’a suscité autant d’intérêts. Dans un contexte de crise sanitaire et économique inédit, les acteurs du commerce mondial sont plus que déterminés à poser de nouveaux jalons pour instaurer un nouvel équilibre dans les relations commerciales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here