L’effet Covid-19 sur la Bourse de Casablanca

0
Bourse de Casablanca.

Les principaux indicateurs de la Bourse des valeurs mobilières de Casablanca (BVC) accusent de fortes baisses depuis le début de l’année 2020. A la fermeture de la séance du vendredi 22 octobre, le MASI (composite) a pourtant fini sur une légère progression de 0,42%, consolidant une tendance mensuelle de +3,87%. Mais dans l’ensemble, depuis le 1er janvier, l’indice phare de la Bourse de Casablanca est en recul de 14,76%. Quant au Madex (valeurs les plus liquides), il affiche une contreperformance annuelle de 14,96%.

Après avoir dépassé les 600 milliards de dirhams (60 milliards d’euros) dans la deuxième moitié des années 2010, la Bourse tend désormais vers le plancher de résistance de 500 milliards de dirhams de capitalisation boursière. A la clôture de la séance du vendredi, ladite capitalisation, à 537 milliards de dirhams, était à plus de 30% dominée par le secteur bancaire. Les trois premiers groupes bancaires marocains accusent des baisses allant de 30% (BMCE Bank Of Africa) à -14,22% (BCP) en passant par -24% (Attijariwafa bank).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here