Maroc Telecom voit son résultat net en recul

0
Président du directoire de Maroc Télécom depuis 2001, Abdeslam Ahizoune a transformé un groupe national en un champion régional.

Maroc Telecom a présenté aujourd’hui ses résultats trimestriels, des résultats que l’opérateur juge ‘ résilients malgré le contexte difficile ‘. Le chiffre d’affaires trimestriel du groupe présent présent au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en Mauritanie, au Niger, en République centrafricaine et au Togo, a atteint 9,17 milliards de dirhams (915 millions d’euros) au 3e trimestre, contre 9,46 milliards un an plus tôt, soit une baisse de 3,5% à base comparable.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaire se chiffre à 27,5 milliards de dirhams (2,8 milliards d’euros), en recul de 1,2% par rapport à la même période un an plus tôt. Au 3e trimestre, Maroc Telecom enregistre un EBITDA ajusté à 4,75 milliards de dirhams (475 millions d’euros), soit un recul de 5% par rapport au T3 2019. Le résultat net part du groupe atteint 1,52 milliard de dirhams (152 millions d’euros), en recul de 6,3%. En raison d’une gestion efficace des investissements, adaptée au contexte de la crise actuelle, les Capex (hors fréquences et licences) ressortent en baisse de 38,5% à fin septembre 2020 ‘, indique par ailleurs le groupe.

Maroc Télécom est détenu à hauteur de 53% par l’émirati Etisalat qui a repris les parts de Vivendi en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here