Le ministre ivoirien Adama Coulibaly donne le top départ du produit « CDC-Epargne-Diaspora »

0
Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, répondant aux questions de la presse suite à l’officialisation le 13 octobre 2020, de la phase de démarrage du produit « Cdc Epargne Diaspora ».

Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a officialisé ce mardi 13 octobre à Abidjan, la phase de démarrage du produit « Cdc Epargne Diaspora » mis en place par la Caisse de dépôts et de consignation de Côte d’Ivoire (Cdc-CI) en faveur des Ivoiriens de la diaspora.

Selon le ministre, c’est pour réussir la transformation économique de la Côte d’Ivoire que le gouvernement a entrepris de nombreux chantiers, dont la mise en place de la Cdc-CI à travers la loi n°2018-574 du 13 juin 2018. Les missions de cette instance, a-t-il rappelé, consistent essentiellement à conserver et gérer des fonds publics et privés et à contribuer au financement de l’économie à travers la mobilisation des ressources longues, et proposer également des produits d’épargne et de prévoyance au profit des Ivoiriens.

De ce fait, le ministre Adama Coulibaly s’est réjoui des actions engagées par l’institution dont la mise en place du produit « Cdc Epargne Diaspora » qui, pour lui, est salutaire car revêtant un double enjeu : la mobilisation des ressources et la possibilité d’épargner. « De ce produit, l’on voit l’augmentation de l’assiette destinée aux investissements productifs », a-t-il déclaré. Rassurant que le gouvernement continuera de créer les conditions d’une prise en charge optimale des besoins de la diaspora à travers des initiatives susceptibles de combler ses attentes, à l’image du nouveau produit.

Pour sa part, Lassina Fofana, directeur général de la Cdc, a indiqué que « Cdc Epargne Diaspora » est un produit d’épargne innovant à l’attention des ivoiriens de la diaspora. Il leur permet via une plateforme sécurisée d’ouvrir et d’effectuer des versements sur leurs comptes, et de bénéficier d’une épargne libre à disposition augmentée des intérêts, ou de facilités d’accession à la propriété immobilière ou encore d’une épargne retraite complémentaire en Côte d’Ivoire.

Présent à la cérémonie, le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Albert Flindé, a salué l’initiative de ce produit. Pour lui, il constitue une meilleure voie de mobilisation de l’épargne de la diaspora, et de satisfaction de leurs besoins notamment celui de l’investissement immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here