Mali : la Présidence annonce la libération de Soumaïla Cissé

0
Soumaïla Cissé

En otage au nord du Mali, l’opposant malien Soumaïla Cissé et la Française Sophie  Petronin ont été libérés. L’information a été confirmée jeudi soir par la Présidence.

« La présidence de la République confirme la libération de M. Soumaila Cissé et Mme Sophie Petronin. Les ex-otages sont en route pour Bamako », lit-on sur le compte twitter de la Présidence malienne.

Ce dossier très sensible s’était accéléré ces derniers jours, alors que plus de 200 djihadistes ont été libérés de prison le week-end dernier. « Ces mouvements étaient en relation avec les tentatives pour obtenir la libération de Sophie Pétronin et Soumaïla Cissé, détenus par des islamistes armés », ont indiqué des sources proches des tractations.

La Française de 75 ans et l’opposant de 70 ans étaient en effet aux mains de groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda. Originaire de Bordeaux, celle qui est présentée comme « la dernière otage française » a été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao (nord du Mali), où elle vivait et dirigeait depuis des années, une organisation d’aide à l’enfance.

Soumaïla Cissé, pour sa part, arrivé deuxième à trois reprises de l’élection présidentielle, a été kidnappé le 25 mars 2020 dans la région de Tombouctou (nord-ouest) alors qu’il était en campagne pour les législatives. L’ancien ministre est la personnalité nationale la plus éminente kidnappée au Mali depuis que les rébellions indépendantistes et djihadistes de 2012 ont plongé le pays dans une crise sécuritaire profonde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here