RDC : seul 1% des entreprises a bénéficié du soutien du gouvernement en période de confinement anti-Coronavirus

0

Pendant la période de confinement consécutif à la pandémie de COVID-19 en RD Congo, “seul 1% des   entreprises a bénéficié du soutien du gouvernement”, a déploré le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma, à la cérémonie de  rentrée son organisation, jeudi 24 septembre 2020 à Kinshasa.
Dans son discours. Il a évoqué la pandémie de COVID-19 qui a fortement fragilisé  l’économie congolaise déjà précaire,  dépendante de l’extérieur et dominée par le secteur minier.
Il a aussi rappelé  l’importance de diversifier l’économie de la RDC, notamment,  avec l’agriculture et l’industrie.
Le président de la FEC a, de ce fait,  interpellé l’Assemblée nationale et le Sénat afin que, pendant la présente session budgétaire, ils puissent ”analyser avec objectivité le projet de budget rectificatif afin de voter un budget réaliste”.
Dans la foulée, Albert Yuma s’est attardé sur  l’administration fiscale,  l’incohérence observée dans certaines décisions  de l’État,  l’annulation des exonérations, les interpellations abusives des opérateurs économiques, le  commerce frontalier, la Sonas, les opérateurs pétroliers et le secteur minier.
Étaient présents à la cérémonie, les membres de la FEC, les invités de marque, les chefs d’entreprises, les  mandataires publics et les diplomates.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here