RDC : la France appuie le renforcement des capacités des nouveaux députés

0

Le partenariat RDC- France permet le renforcement des capacités des nouveaux députés congolais à travers  une formation organisée le 21 septembre 2020, à Kinshasa.
Il a été renouvelé lors de la rencontre, à Paris, entre les présidents Tshisekedi et Macron, à Paris, en novembre 2019.

«Le partenariat entre la République démocratique du Congo et la France est globale, il couvre ainsi de nombreux aspects de la vie politique et sociale de nos deux pays, dont l’activité parlementaire », a expliqué  l’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas.
Il a salué la volonté réformatrice de la présidente de l’Assemblée nationale et son souhait d’approfondir la diplomatie parlementaire ainsi que son engagement en faveur des droits de l’homme, de la lutte contre la corruption et de l’amélioration du climat des affaires.

Les activités liées à ce projet sont menées par l’Institut Alternatives et Initiatives Citoyennes pour la Gouvernance démocratique et en collaboration avec le Réseau des jeunes parlementaires congolais. 
À la cérémonie de lancement de cette session de formation placée sous la direction de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, il y a eu aussi le vernissage du Guide pratique du parlementaire congolais.

Dès l’installation de la nouvelle législature en septembre 2019, la France s’est engagée à soutenir le renforcement des capacités des nouveaux députés à travers des formations (logistique, prise de parole en public, rôle de l’assistant parlementaire, relation avec les administrés, etc.) et la réalisation d’un guide pratique du parlementaire congolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here