Côte d’Ivoire: la Société multinationale de bitumes(SMB) carbure à deux chiffres

0

Le chiffre d’affaires de la Société multinationale de bitumes (SMB), spécialisée dans la production, le traitement, le stockage et la commercialisation de bitumes, a connu une hausse de 25% au premier semestre 2020 comparée à la même période de l’année 2019, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Ce chiffre d’affaires est passé de 39,487 milliards de FCFA au 30 juin 2019 à 49,350 milliards de FCFA au 30 juin 2020, soit une augmentation de 9,863 milliards de FCFA en valeur absolue. Selon les responsables de la SMB, cette embellie est consécutive à la fiabilité et la disponibilité des installations observées au cours du premier semestre 2020 comparativement au premier semestre 2019 et qui ont permis « un traitement continu et une production régulière dans un contexte marqué par la crise sanitaire mondiale (COVID-19) et ses conséquences au plan social et économique ». Le résultat brut d’exploitation s’est fortement bonifié de 700%, passant d’une situation déficitaire de 677 millions de FCFA au 30 juin 2029 à une situation excédentaire de 4,056 milliards de FCFA au 30 juin 2020.

Le résultat d’exploitation suit la même tendance à 3,731 milliards de FCFA contre un déficit de 1,257 milliard au premier semestre 2019 (+397%). La SMB a eu à faire face à une dépression des fondamentaux économiques et financiers dans l’industrie pétrolière particulièrement dans l’Amont pétrolier, créant une tension sur les sources d’approvisionnement en pétrole brut non sans incidences sur les coûts d’accès à la matière première indispensable. « Dans ce contexte sanitaire particulier, soulignent les responsables de la SMB, la résilience des économies des marchés clés de la société (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria et Cameroun) caractérisée par le maintien des politiques gouvernementales d’investissement dans les infrastructures notamment routières, s’est traduite par la réalisation d’un résultat des activités ordinaires bénéficiaire de 3,489 milliards de FCFA au 30 juin 2020 contre une perte de 1,862 milliard de FCFA un auparavant, soit une forte progression de 287% ».

En perspectives pour le reste de l’année, les dirigeants de la SMB avancent que la poursuite et le renforcement des politiques gouvernementales d’investissements des infrastructures routières de la zone de trading de la SMB malgré l’impact de la crise sanitaire de la COVID-19, présagent des fondamentaux financiers solides pour la fin de l’exercice 2020. Au plan technique, ils estiment que la maitrise effective du défi organisationnel né de la crise sanitaire de la COVID-19, constituera un atout majeur pour sécuriser davantage l’approvisionnement de la zone de trading de la SMB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here