Tunisie: feu vert pour le gouvernement des technocrates

0
Le président Kais Saied de Tunisie.

Le Parlement tunisien a voté mardi la confiance au nouveau gouvernement de technocrates formé la semaine dernière par le Premier ministre désigné Hichem Mechichi, espérant mettre fin à des mois d’instabilité politique sur fond de crise économique et sociale.

Le gouvernement proposé par l’ancien ministre de l’Intérieur a obtenu 134 votes en faveur, et 67 contre. Il s’agit du troisième gouvernement en un an. Devant les députés, le premier ministre a dit vouloir arrêter l'”hémorragie” des finances publiques en réformant l’administration tunisienne, en préservant le pouvoir d’achat et en protégeant les plus démunis.

Le parti d’inspiration islamiste Ennahdha a apporté son soutien au gouvernement en dépit de ses réserves. Ainsi, neuf ans après la révolution tunisienne, ce gouvernement de 25 membres conduit par Hichem Mechichi et composé d’universitaires, de financiers et d’ingénieurs sans coloration politique prononcée sera-t-il le bon ? Avec un endettement de 80 milliard de dinars, dont 7,5 milliards de dinars (environ 2,5 milliards d’euros) à rembourser en 2020, la marge de manoeuvre est en tout cas réduite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here