France: Danièle Obono caricaturée en esclave, collier au cou…

1

Le journal français d’extrême droite Valeurs Actuelles a représenté la députée noire Danièle Obono en esclave dans son roman estival. Une caricature représentant l’élue deLa France Insoumise (LFI), collier en fer au cou, apparaît dans le journal, soulevant une vague d’indignations dans la classe politique française.

“Aujourd’hui, j’ai mal à la République, j’ai mal à la France. C’est une insulte à mes ancêtres, une insulte à la république”, a réagi la députée au micro de BFMTV.

La députée a reçu samedi un appel du président français, Emmanuel Macron, lui témoignant de son soutien. Le premier ministre Jean Castex s’est lui exprimé dans les réseaux sociaux: “Cette publication révoltante appelle une condamnation sans ambiguïté […] La lutte contre le racisme transcendera, toujours, tous nos clivages». En réaction, la députée a déclaré: “j’apprécie les réactions de soutien de la république. J’attends des actes”.

Le magazine se défend en précisant qu’«il s’agit d’une fiction mettant en scène les horreurs de l’esclavage organisé par des Africains au XVIIIème siècle […] terrible vérité que les indigénistes ne veulent pas voir”. Journal d’extrême droite, Valeurs Actuelle n’en est pas à son premier coup d’essai, défendant sa thèse d’une responsabilité partagée entre africains et européens dans la traite transatlantique, en invoquant la liberté d’expression et en dénonçant la dictature du politiquement correct. A ce jour, aucune loi contre le révisionnisme ne frappe le déni de l’esclavage en France. L’Union Européenne vient à peine de reconnaître cette vaste entreprise étalée sur 4 siècles comme crime contre l’humanité. Du côté de la société civile, l’association SOS Racisme a indiqué dans un communiqué étudier «les suites judiciaires envisageables»

1 COMMENTAIRE

  1. Valeurs actuelles est un torchon d’extrême droite ouvertement raciste et ses journalistes sont régulièrement invités sur des chaînes comme CNEWS, BFMTV et LCI par des animateurs sans talent et qui n’ont pas le courage d’assumer leur racisme comme Le neuneu de Pascal Praud (qui faisait descendre des joueurs africains de Nantes d’un arbre). Arrêtons de nous lamenter , l’Afrique doit au niveau de l’Union africaine d’ INTERDIRE De VISA tous ces racistes assumés et bien connus à venir dans nos pays africains. TROP C’EST TROP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here