Suite du Coup d’Etat au Mali: report d’une émission de 30 milliards FCFA d’obligations du trésor

1
La solution CEDEAO, trop simpliste pour résoudre la crise malienne ?

L’Agence UMOA-Titres a annoncé le 25 août 2020 aux investisseurs de l’Union monétaire ouest africain (UMOA), que l’”Etat du Mali” a décidé de reporter à une date ultérieure, l’émission simultanée d’obligations assimilables du trésor (OAT), de maturité trois ans et cinq ans et d’un montant de 30 milliards de FCFA (45 millions d’euros), initialement prévue ce mercredi 26 aout 2020. Cette annonce a été signée par le Directeur de l’Agence basée à Dakar.

Ce qui est troublant dans cette annonce c’est l’expression « l’Etat du Mali». Renvoie-t-elle au pouvoir confisqué du président Ibrahima Boubacar Keita ou à celui non reconnu de la junte ? C’est un secret de polichinelle que depuis le 18 août 2020, date du coup d’Etat militaire au Mali, il n’y a plus d’Etat dans ce pays, ni un gouvernement transitoire, les négociations entre la junte militaire et les envoyés de la CEDEAO n’ayant encore rien donné. A noter que la BCEAO a annoncé hier avoir rouvert ses guichets au Mali et rendu le système de compense de nouveau disponible pour les banques.

Le Trésor malien a recours fréquemment aux émissions d’obligations et de bons du trésor surtout avec la pandémie de la Covid-19 et les difficultés financières de l’Etat malien. Pour le mois d’août 2020, les intentions d’émissions de titres publics du Mali se chiffrent à 60 milliards de FCFA. Le trésor public malien a déjà levé 33 milliards de FCFA le 12 août. A cela, s’est ajouté 55 milliards de FCFA de bons Social Covid-19 levé le 4 août. C’est dire les difficultés financières qui pointent à l’horizon dans les jours ou semaines à venir au Mali, à moins qu’une solution heureuse ne soit trouvée.

1 COMMENTAIRE

  1. Le départ D’I.B.K. et de son régime fait partie du passé. Intéressons nous aux choses sérieuses. Vous savez le Mali présentement est rempli des délinquants financiers. Il faut le dire sans complaisance. IL va falloir que les nouvelles autorités Militaires et le M5 – RFP se penchent aux récupérations des Milliers de Milliards de F CFA volés par les délinquants financiers déchus. Et deuxièmement rapidement chercher des Cadres valables, justes, honnêtes et intègres qui ont déjà montré leur preuve dans la gestion de ce Pays. Parmi ces Cadres valables et honnêtes : Soumana SACKO comme Président, Natal LY comme Premier Ministre, Bassary TOURÉ comme Ministre des Finances et de l’économie, Docteur Paul TRAORÉ comme Ministre du Budget, Moussa Sinko COULIBALY comme Chef des Armées, Ismael WAGUE comme Chef Adjoint des Armées, Cheick Oumar CISSOKO le Cinéaste à la Culture, Clément DEMBELE à la Justice Garde des Sceaux et les autres issus du M5 – RFP et des Militaires. À l’instant où je vous parle l’heure est aux récupérations des Milliers de Milliards de F CFA volés par les délinquants financiers déchus. Vous savez toutes les caisses de l’état sont vides, vides et vides. L’argent est le Centre névralgique de tous les mouvements quotidiens d’une Nation. Sans l’argent rien ne marche et rien ne bouge. La Transition doit être longue pour donner aux Maliens une bonne conduite et avoir une bonne habitude quotidienne dans son mouvement quotidien. Je suis entièrement d’accord que cette Transition soit suivie à la loupe par les Militaires. Ah là je suis entièrement d’accord pour cette option. Depuis 1968 à nos jours le Mali se trouve toujours dans la Case-départ. Les fléaux ont miné notre MALI. Je vous dis et suggère que Soumana SACKO, Bassary TOURÉ et natal LY ont le secret du redressement économique et Financier de notre MALI. Ils vont bannir à jamais les fléaux à condition que la Transition soit un peu longue. Chaque jour les Maliens ne font que faire l’éloge de RWANDA. Donc nous Maliens s’efforcent nous à résoudre la difficile équation( RWANDA = MALI ). Seule la volonté rentre en jeu en ce moment. Je suis très très au sérieux. Le Mali traverse un virage très critique et dangereux dans son histoire. Évitons de faire un faux pas dans ce virage. Vraiment Trop c’est trop. Que Dieu sauve notre MALI Amen AMINE AMINA YARABI. Merci beaucoup.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here