COVID-19 : en Afrique du Sud, Imperial Logistics annonce 1000 suppressions d’emplois

0


Fortement impacté par les interdictions de vente de tabac et d’alcool pendant le confinement, le groupe de logistique sud-africain Imperial Logistics prévoit de licencier environ 1 000 de ses employés en Afrique du Sud. Avec cette décision, le groupe cherche à restructurer et réduire les coûts provoqués par la pandémie covid-19. 

Coté  à la JSE, Imperial Logistics a annoncé, mardi 25 août, une baisse de 65% de ses bénéfices annuels.  Le directeur général, Mohammed Akoojee, a déclaré que l’année avait été difficile mais que le groupe a réussi à augmenter ses revenus, à générer des flux de trésorerie solides, à maintenir un bilan sain, à gérer les coûts et à progresser par rapport à la stratégie. Le bénéfice d’exploitation a chuté de 40% à 1,5 milliard de rands (89,3 millions de dollars) tandis que les revenus ont légèrement augmenté de 5% à 46,4 milliards de rands (2,75 milliards de dollars).
 Le groupe compte environ 25 000 employés en Afrique du Sud, dans le reste de  l’Afrique et dans ses opérations internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here