RDC : les députés et ministres provinciaux kinois ont été sensibilisés par l’ANAPI sur les réformes du climat des affaires

0

 C’est depuis ce vendredi 21 août 2020 que L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI,en sigle, a tenu à l’hôtel de Ville, une matinée de sensibilisation sur le climat des affaires au profit des ministres et députés provinciaux de Kinshasa.Placée sous le patronage du vice-premier ministre, ministre du plan, cette activité de sensibilisation poursuit plusieurs  objectifs à savoir informer l’opinion sur ce qui s’est fait, ce qui se fait et les perspectives sur le climat des affaires en RD Congo.

Ainsi, cette sensibilisation vise également à combler le fossé constaté entre les provinces et la capitale. C’est pourquoi, le Directeur Général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo, explique  ” après nos missions de suivi et évaluation, nous nous sommes rendus compte qu’il y a une perte de synergie entre le pouvoir central et les provinces. Ce qui a comme corollaire un manque d’alignement de réformes nécessaires”. Cela entraîne une totale déconnexion dans les provinces.Pour le DG Nkinzo, le choix des ministres et députés provinciaux se justifie par le fait que ces deux catégories constituent le pont entre la population et l’exécutif provincial. Ils sont donc appelés à jouer un rôle important pour une meilleure dissémination des réformes. Ainsi, à travers cette activité, l’ANAPI vise une sensibilisation à grande échelle des députés provinciaux et ministres sur les différentes réformes initiées.

Il s’agira aussi de parler de la stratégie de promotion des investissements.
L’ANAPI compte également faire ressortir le rôle important des Assemblées provinciales et des gouvernements provinciaux pour une bonne synergie avec le gouvernement central.

Après cette matinée de sensibilisation, l’Agence pour la promotion des investissements s’attend à un engagement solennel et public pour une meilleure appropriation du processus d’amélioration du climat des affaires par ces députés et ministres provinciaux.L’ANAPI se saisit de ses meilleurs rapports avec l’Hôtel de ville et propose la création d’un site internet qui offre des informations essentielles sur la ville.

Avec de mots justes, le DG de l’Anapi a appelé le Gouvernement provincial de Kinshasa à plus d’engagements. ” Nous attendons que nous puissions avoir un environnement serein au niveau de la ville de Kinshasa. On parle tellement de taxes, de tracasseries administratives. Nous avons pour le simple secteur de transport, plusieurs acteurs qui interviennent. Et, nous pensons qu’avec l’engagement solennel qu’a pris le vice-Gouverneur au nom du Gouverneur de la ville province de Kinshasa, des actes concrets iront dans ce sens. Et le premier acte aujourd’hui a été l’installation de la cellule provinciale de Kinshasa en matière de climat des affaires“.Cette cérémonie a connu la présence du vice- premier ministre, ministre du plan, du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa et bien d’autres autorités politico-administratives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here