Cameroun : Les bons comptes de la Sodecoton

0

La dernière campagne cotonnière a été un succès pour le fleuron agro-industriel qui a enregistré une triple hausse de la production, du chiffre d’affaires et du bénéfice net.


La campagne cotonnière 2019-2020 a été d’un bon cru pour la Société de développement du coton (SODECOTON) si tant que les principaux indicateurs affichent une courbe évolutive. Sur la base des données actualisées, il ressort que la production a enregistré une hausse de 10 000 tonnes passant de 320 000 tonnes l’année dernière à 330 000 tonnes à la période sous-revue. Le chiffre d’affaires a connu également une augmentation de 10 milliards de FCFA pour se situer à 140 milliards contre 130 milliards l’exercice précédent. Toujours pendant la période considérée, l’entreprise a réalisé un bénéfice net de 5,1 milliards, contre 1,2 milliard la saison écoulée, soit un accroissement de 3,9 milliards sur un an.

Ces statistiques consolidées démontrent que la Sodecoton est en train de retrouver la voie de la croissance après une période assez difficile entre 2014 et 2018 particulièrement marquée par l’accumulation des soldes négatifs estimés à 35 milliards de déficit budgétaire. A en croire les responsables de cette entreprise, ces résultats encourageants découlent des reformes entreprises depuis quelque temps dans le cadre de son plan de relance.

Avec l’appui des bailleurs de fonds, notamment la Banque islamique de développement (BID), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) le Gouvernement a engagé ces trois dernières années, un programme de restructuration estimé à plus de 80 milliards. Ce plan repose sur la rénovation du matériel roulant, la réhabilitation des équipements de production, l’amélioration des conditions de travail des employés, l’amélioration des méthodes culturales, la distribution des crédits d’engrais, pesticides, et insecticides aux producteurs, la revalorisation du prix, la lutte contre l’exportation frauduleuse du coton… Une activité qui participe du programme d’encadrement de plus de 250.000 cotonculteurs pour cette entreprise qui constitue le principal pôle de développement dans la partie septentrionale du pays.

La Sodecoton qui dispose de 09 usines d’engrenages d’une capacité totale de 320 000 tonnes de coton graine, et 121 000 tonnes de fibres par an compte aussi 02 huileries avec une production annuelle autour de 17 millions de litres d’huile de table est dotée d’un capital de 23, 6 milliards de FCFA reparti entre l’Etat du Cameroun (59 %), Geocoton (30 %), SMIC (11 %).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here