Djibril Ouattara et ses collaborateurs.

La filiale Côte d’Ivoire du groupe MTN se porte bien. C’est du moins la connotation du message exprimé par le directeur général de cette succursale, Djibril Ouattara, le mercredi 19 août, lors d’une conférence de presse à son siège situé dans le centre des affaires d’Abidjan (Plateau).

L’opérateur a enregistré en 2019, selon les résultats, une croissance du nombre d’abonnés de 4% à 12,5 millions d’abonnés actifs. A cela s’ajoute la progression de sa base d’utilisateurs Mobile Money de 40% pour atteindre les 4 millions et un nombre d’utilisateurs actifs de la messagerie instantanée africaine «Ayoba avec 150 000 utilisateurs actifs au 31 juillet 2020.

Présent sur le 6 ème plus grand marché du groupe, MTN Côte d’Ivoire développe un service de prêts et emprunts qui lui permet de collecter deux (2) milliards de FCFA d’épargnes et de débourser six (6) milliards Fcfa pour les prêts aux clients. Malgré la baisse enregistré fin mars par la filiale, une situation imputable à l’avènement de la Covid 19, «nos perspectives sont meilleures et nous allons connaitre une forte croissance de l’ordre de 5 à 10% », prévoit Djibril Ouattara.

MTN Côte d’Ivoire envisage pour l’année prochaine des investissements de 30 à 40 milliards Fcfa pour la modernisation de tout le réseau, avec une couverture plus étendue. Ce financement prend également en compte, selon Djibril Ouattara, les projets non encore finalisés, et ceux à venir. Aussi, pour l’année 2021, la filiale ivoirienne envisage la réalisation de son nouveau siège flambant neuf qui sera implanté au carrefour Akwaba, dans la zone de Port-Bouet , une délocalisation qui obéit à la conformité de la Smart city qui allie transport, télécommunication et urbanisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here