COVID-19 : au Maroc, Wafa Assurance en perte de vitesse

0

Impacté par les effets du confinement et du ralentissement économique, Wafa Assurance a enregistré de mauvaises performances au cours du 2e trimestre de 2020. Ainsi, son chiffre d’affaires global a connu une baisse de -12, 5% au premier semestre 2020, comparé à la même période de 2019.

Dans son communiqué publié lundi 10 août à la Bourse de Casablanca, Wafa Assurance, leader du secteur au Maroc, explique que le repli de son chiffre d’affaires concerne aussi bien l’activité Vie que l’activité Non Vie, qui régressent de -15,8% et -10,5% respectivement. Au 30 juin 2020, le Chiffre d’Affaires semestriel global ressort à 4697 MDH (431 millions d’euros) en progression de 0,8 %, la baisse du chiffre d’affaires du 2ème trimestre liée aux effets de la pandémie Covid-19 neutralisant la progression constatée au 1er trimestre 2020 (+10,6%).

Au niveau du bilan, les provisions techniques nettes de la réassurance s’établissent à 33,5 Mrds de DH (3,07 milliards d’euros) et les placements affectés aux opérations d’assurance ressortent, en valeur nette comptable, à 33,7 Mrds de DH (3,09 milliards d’euros) . L’établissement a également indiqué que «la contre performance des marchés financiers et l’annulation ou suspension des versements de dividendes conjugués au ralentissement économique qui met en difficulté des secteurs clients de la compagnie, ont eu des conséquences significatives sur les résultats».

Selon les prévisions, le résultat net du 1er semestre va baisser significativement par rapport au résultat net du 1er semestre 2019. Ceci compte-tenu de ces éléments qui impactent les indicateurs techniques et le résultat financier. Si les conditions de marché perdurent d’ici la fin de l’année, le résultat net 2020 est attendu également en baisse significative. Toutefois, la compagnie continue de disposer de fondamentaux solides pour faire face à ses engagements et-ce malgré les différents impacts défavorables que pourraient générer la crise sanitaire et économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here