Bolloré Transport & Logistics appuie la filière Mangues en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Mali

0

Les acteurs et producteurs de la filière manque de la sous-région ouest africaine notamment ceux de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Burkina Faso bénéficie de l’appui logistique de Bolloré Transport & Logistics l’acheminement de leurs production destinées à l’exportation.

Au titre de la campagne agricole 2020, ce sont 10 575 tonnes de mangues, soit 940 EVP qui ont été traités  par  Bolloré Transport & Logistics, par le biais des modes de transport aérien et maritime pour le compte des producteurs de la filière mangue  de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Burkina Faso.  Partenaire de cette filière agricole, Bolloré Transport & Logistics garantit en effet  le maintien de la chaîne de froid, dès l’empotage dans les zones de production difficilement accessibles, à travers ses plateformes logistiques situées en Côte d’Ivoire (Bouaké, Ferké et Korhogo), au Burkina Faso (Bobo-Dioulasso) et au Mali (Sikasso et Bamako).

Des contrôles réguliers sont également effectués  afin de s’assurer du maintien des températures durant le trajet. Une fois arrivés au Port d’Abidjan ou dans les aéroports d’Abidjan ou de Ouagadougou, les conteneurs frigorifiques ou palettes sont stockés et branchés dans des zones dédiées dans l’attente de leur embarquement pour l’Europe grâce aux partenariats mis en place avec les armateurs et les compagnies aériennes. En outre, pour faire face aux contraintes d’approvisionnement liées aux effets de la pandémie à Covid-19, Bolloré Transport & Logistics a mis en place un plan de transport alternatif pour assurer l’acheminement des produits de la filière mangues de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Mali vers les marchés européens.

En complément des solutions maritimes déjà disponibles, l’entreprise a ainsi affrété trois vols charters qui ont permis le transport à destination de l’Europe, de 90 tonnes de mangues au départ des aéroports d’Abidjan et de Ouagadougou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here