RDC: l’ Iran prêt à accompagner la RDC dans le schéma de la reconstruction de l’industrie

5

L’Iran représenté par son ambassadeur Mohamed Javad Sahiriati a exprimé au cours de l’audience tenue le 30 Juillet 2020 avec le ministre de l’industrie Julien Paluku sa disponibilité pour accompagner la RDC dans le schéma de la reconstruction de son industrie.

A en croire l’ambassadeur de l’Iran, son pays est disposé à accompagner la RDC à remettre en marche ses entités industrielles via des partenariats avec les entreprises et PMA iraniennes. Selon ses dires, l’Iran compte apporter son expertise en pétrole, pétrochimie,cimenterie, métallurgie et en armement pour redynamiser les 890 cités industrielles selon la politique industrielle de la République Démocratique du Congo adoptée lors de la récente réunion de conseil des ministres.

Le diplomate renchérit, précisant que les entreprises iraniennes disposent non seulement de capitaux pour financer mais des cours d’encadrement et de formation au bénéfice des travailleurs congolais pour les aider à renforcer leurs capacités. La politique industrielle en vedette vise à promouvoir le domaine industriel avec pour objectif de générer un millions d’emplois d’ici 2023, a-t-il déclaré dans son allocution. Pour rappel, l’Iran est l’un des grands leaders dans le domaine industriel et, plus précisément, dans l’exploitation du pétrole. Seul hic, la puissance émergente est sous sanctions économiques et politiques américaines. .

5 Commentaires

  1. Nous sommes conscients de l’expertise de l’Iran dans le domaine industriel mais La RDC ne doit pas collaborer avec un État sous sanctions internationales. Car la coopération signifie échange des ressources et des capitaux.

  2. La RDC est un état indépendant souverain elle doit assumer ses responsabilités en matière de développement politique, économique et de partenariat à qui il veut mais dans une perspective de droit international proprement dit au bénéfice de sa population.

  3. Les autorités congolaises doivent réfléchir à deux avant de s’engager dans cette voie, au risque de se retrouver au milieu du champ de tirs des USA. Car, cela ne faciliterait pas la collaboration avec cet état américain avec qui elles cherchent à améliorer les rapports.

  4. Quelle honte cette Amérique !!!!!!
    Elle ne cesse de mettre en ligne de mire, toute nation qui affirme sa fierté en toute circonstance, après Cuba, l’Irak de Khadafi,le Venezuela de l’Iran, la Corée du Nord, l’Afghanistan,…et par ricochet, forcément les pays qu’ils n’aideront pas mais empêchera qu’ils travaillent avec l’Iran ou toute nation sous embargo.
    Les plus méprisables étant bien entendu, ces pays du “monde occidental” qui ferment leur G….. De le doigt sur la couture du pantalon.
    Qu’il est réjouissant, tristement quand même, de savoir que la Corée continue son programme de dissuasion nucléaire..
    Comme quoi !!!!!….

  5. l’Iran n’est pas un bon choix en matière de développement industriel pour le Congo. Qu’il commence d’abord à se faire une place honorable sur l’échiquier international. Le Congo a besoin d’un parrain honnête et déterminé pour sortir de cet impasse économique qui dure quatre décennies. Pas d’une figure cataloguer “terroriste” par les puissants de ce monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here