COVID-19: Orange résiste grâce à la région Afrique et Moyen-Orient

0
Stephane Richard, PDG d'Orange.

Malgré la crise sanitaire du coronavirus, le groupe Orange indique avoir connu une très bonne résistance grâce aux résultats enregistrés en France et surtout dans la région Afrique et Moyen-Orient.

Dans un communiqué publié, jeudi 30 juillet, l’opérateur français a révélé que sa résilience (chiffre d’affaire en hausse de 0,3%) est portée par la France et la région Afrique & Moyen-Orient avec respectivement des taux de croissance de +2,7% et +1,3% sur un an. Ces résultats ont compensé la baisse des autres marchés à savoir l’Espagne (-6,8%), l’Europe (-3,6%) et le segment entreprises (-3,3%).

Commentant le 1er semestre 2020, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange, a déclaré que les résultats engrangés témoignent de “la résilience de l’entreprise comme de sa capacité à se mobiliser collectivement face à l’urgence”. En Afrique et au Moyen-Orient, souligne-t-il, le chiffre d’affaire croît de +3,8% au premier semestre et l’EBITDA augmente de plus de 7%. Une excellente performance portée par la data mobile (+40% de clients de 4G sur un an), le broadband et Orange Money, renforcé depuis peu par le lancement d’Orange Bank Africa, la semaine dernière.

En Afrique & Moyen-Orient, le déploiement de la 4G se poursuit, permettant d’atteindre 27,9 millions de clients au 2ème trimestre, soit une croissance de 40,4% sur un an. Orange Money affiche une base de 19,6 millions de clients actifs au 2ème trimestre, en croissance de 18,9%.

Avec 120 millions de clients dans 19 pays, Orange est le troisième plus grand opérateur en Afrique. Il est devancé par le géant sud-africain MTN (233 millions de clients et 8,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires), premier sur le continent. Et par Vodacom, filiale du britannique éponyme (110 millions de clients et 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires), qui occupe la deuxième place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here