Espace PMEEmerging Valley: Samir Abdelkrim remet le bleu de chauffe...

Emerging Valley: Samir Abdelkrim remet le bleu de chauffe !

-

Pour sa quatrième édition édition, Emerging Valley remet le couvert ! Le rendez-vous est pris les 7 et 8 décembre dans le sud de la France. Comme chaque année, les startupers africains seront à l’honneur.


La précédente édition de 2019 a été un franc succès. Plus de deux cents personnes avaient fait le déplacement à Aix en Provence. Plusieurs startupers et représentants de fonds d’investissements et d’établissements privés et publics s’étaient donnés rendez-vous pour renforcer les axes de coopérations entre la région marseillaise et le continent africain. «La métropole Aix-Marseille et le continent africain ont des liens très profonds et anciens. Avec Emerging Valley, Euroméditérannée se pose en soutien de cette initiative», explique Luc Parant – directeur général de cet établissement public. Il faut dire que l’an dernier, Samir Abdelkrim avait réussi le tour de force de d’obtenir le soutien de la commission européenne, un an après la précédente édition où il avait déjà reçu le haut patronage d’Emmanuel Macron.

Prochaine édition: une exigence toujours plus élevée

Il est toujours compliqué d’être meilleur surtout lorsqu’on parvient à faire venir toute la délégation dans l’enceinte du stade Vélodrôme de Marseille et assister à une masterclass délivrée par le directeur général de l’Olympique de Marseille. «Le public était assez captivé car l’OM est un symbole dans la région mais également en Afrique de l’ouest francophone où c’est le club de football français le plus suivi», explique Samir Abdelkrim, organisateur de cet événement phare de la tech franco-africaine. «Ma plus grande fierté, c’est de parvenir à rassembler des personnes issues de 45 nationalités. C’est la force de notre événement fédérateur qui a été l’an dernier dans le TOP 10 des sujets les plus retweetés de France», clame-t-il.

Classé dans les European Young Leaders

Il faut dire que pour cette quatrième édition, la barre est un peu plus élevée. Samir Abdelkrim est en effet répertorié dans le classement des European Young Leaders. Cette distinction démontre également que  la commission européenne suit de près ses travaux. «Tout a démarré avec « Startup Lions », livre devenu progressivement une référence. De cela, Emerging Valley a vu le jour et cela donne de bonnes perspectives pour la suite», explique l’organisateur d’Emerging Valley.  Puis il ajoute: «Les écosystèmes entrepreneuriaux dont les innovations façonnent l’avenir économique des sociétés en Afrique et en Méditerranée rencontrent aujourd’hui des défis colossaux face aux conséquences de la COVID-19. Du Maroc au Kenya en passant par la Tunisie, ou le Sénégal, les entrepreneurs de la Tech sont au front pour aider leurs nations à traverser la tempête. Nous devons continuer à les soutenir».  EMERGING Valley et le Social Inclusive Business Camp continueront à répondre à ce besoin devenu central: continuer d’accompagner les start-ups en favorisant la rencontre des écosystèmes et des innovateurs d’Afrique, de Méditerranée et d’Europe. Et ce afin de co-créer collectivement les solutions durables et résilientes face aux urgences et aux défis de notre temps. Plus que jamais, la construction du Monde d’Après se fera par l’émergence d’une communauté de destin numérique entre l’Europe et l’Afrique. Nul doute qu’à ce rythme-là, le futur s’annonce en effet très prometteur…

Rudy Casbi
Rudy Casbi est Diplômé de journalisme. Ses écrits portent sur la finance, l'entrepreneuriat, la culture et les nouvelles technologies. Actif dans le rapport entre la diaspora et le continent, il est à l'origine de plusieurs initiatives porteuses entre l'Europe et l'Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X