Cameroun : 10 milliards de FCFA de l’UE à la filière coton

0
Ce concours financier devrait permettre d’accroître, de moderniser et d’améliorer la productivité de la filière cotonnière.

Le Gouvernement camerounais et la délégation de l’Union européenne (UE) ont signé une convention de financement de 10 milliards de FCFA destinée à l’amélioration de la productivité de la filière coton.  

Cet appui financier qui s’inscrit dans le cadre du projet Accompagnement des mutations du bassin cotonnier du Cameroun (ABC) est cofinancé par le Programme indicatif national du 11e Fonds européen de développement (FED) à hauteur de 6,23 milliards de FCFA et le Gouvernement allemand à travers le Ministère de la Coopération du développement (BMZ) pour un montant de 3,93 milliards de FCFA.

Selon les termes de l’accord, le projet ABC d’une durée de 48 mois s’articule principalement autour de l’amélioration de la productivité du coton, au renforcement des capacités de traitement des usines de la Société de développement du coton (SODECOTON), à l’égrenage et à la structuration de l’entreprise, l’objectif étant d’assurer une meilleure transformation et une exportation accrue des produits à forte valeur ajoutée.

Avec une production annuelle de 330 000 tonnes pour un chiffre d’affaires de 151 000 milliards de FCFA en 2019, la SODECOTON qui est l’un des principaux fleurons agro-industriels du pays régule la vie de plus de deux millions de personnes, notamment dans la partie septentrionale où elle assure l’encadrement de plus de 160 000 producteurs.

Selon le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), la filière coton représente 1,5 % du Produit intérieur brut (PIB), 5% du PIB agricole national et 15% du PIB des trois régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-nord et du Nord et assure 4% des exportations du Cameroun.

Ces dernières années, l’Etat avec l’appui des partenaires au développement en l’occurrence, la Banque islamique de développement (BID) et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a injecté plus de 80 milliards de FCFA pour la modernisation et le développement de la SODECOTON.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here