Chloroquine: l’Algérie autorise la vente du médicament en pharmacie

0

Après avoir été retiré du circuit de vente, l’Algérie a autorisé la commercialisation de la chloroquine dans les pharmacies. Le ministère de la Santé a donné le feu vert aux pharmacies à commercialiser le fameux protocole de chloroquine, rapporte lundi 13 juillet la presse locale.

Le président du syndicat national des pharmaciens, Messaoud Belambri, a révélé que «le ministère de tutelle a autorisé la vente de chloroquine au niveau des pharmacies privées depuis quelques jours, mais uniquement sur prescription médicale ». Et d’ajouter, cette démarche vise à fournir la chloroquine, qui est nécessaire au traitement de certaines maladies chroniques, à des malades qui en aurait grand besoin». Préconisé par le professeur Didier Raoult, pour traiter la maladie du COVID -19, la chloroquine a fait l’objet de vives critiques par la communauté scientifique internationale. Mais ces préjugés n’ont pas empêché à l’Algérie d’utiliser ce médicament comme traitement administré dans les hôpitaux aux patients atteints du coronavirus. Selon les statistiques officielles, le pays a obtenu des résultats très satisfaisants pour la chloroquine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here