Au Burkina Faso, le covid-19 coûtera 5 points de croissance

0
Harouna Kaboré.

Au Burkina Faso, les effets de la crise covid-19 vont occasionner une perte de 5 à 6 points de croissance du Produit Intérieur Brut en 2020, a déclaré le ministre Burkinabé du commerce, de l’industrie et l’artisanat Harouna Kaboré, en marge de la célébration de la «Journée internationale des Micros, Petites et Moyennes Entreprises», le 27 juin de chaque année..

Au Burkina Faso, les MPME constituent environ 90% du tissu économique avec une contribution à la formation du PIB de l’ordre de 40%. Le secteur fait l’objet d’un accompagnement des autorités à travers la loi d’orientation de promotion des PME n°015-2017/AN du 27 avril 2017 ainsi que le décret portant adoption de la charte des PME n°2017-1165/PRES/PM/MCIA/MATD/MINEFID du 27 novembre 2017, qui définit des dispositions avantageuses sur le plan de la fiscalité, de l’accès à la commande publique, de l’accès au financement et du foncier dont les effets se font ressentir.

A ce jour, le Burkina Faso compte 903 cas confirmés de coronavirus dont 53 décès et 819 patients guéris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here