Cameroun : le patronat salue les efforts du Guichet unique dans l’accompagnement des entreprises

0
Protais Ayangma, le Président du mouvement patronal ECAM.

L’entreprise dédiée à la facilitation des opérations du commerce extérieur joue un rôle important dans le développement économique du pays d’après le mouvement patronal Entreprise du Cameroun (ECAM).

En deux décennies d’existence, le Guichet unique des opérations du commerce extérieur (GUCE) s’est positionné comme un maillon essentiel du développement économique à travers la réduction des délais et des coûts des marchandises en territoire camerounais.

Guichet unique physique au départ, l’entreprise a connu d’importantes mutations en basculant à l’électronique, une innovation qui a considérablement réduit la corruption et de multiples tracasseries.

« Cette démarche de la digitalisation s’inscrit dans la dynamique d’accélération des opérations, qui nous paraît indispensable pour la relance de l’économie. Le GUCE occupe une place stratégique dans le dispositif institutionnel de développement économique et est un partenaire de premier rang des entreprises » s’est félicité Protais Ayangma, le Président du mouvement patronal ECAM.  

Une perspective encourageante pour le GUCE a insisté l’ancien Président de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF) d’autant que « la digitalisation a un effet très positif dans la mise à niveau des entreprises et notamment des PME, car elle exige de leur part une meilleure organisation au niveau de leurs propres processus et procédures ».

D’après ce dirigeant patronal « tous ces éléments contribuent à la consolidation de la confiance entre les parties prenantes de l’entreprise et donc à plus de fluidité dans les décisions, la circulation des hommes et des biens ».

L’appréciation de Protais Ayangma trouve également son écho à travers des mesures prises par le GUCE sous l’impulsion du Gouvernement permettant au Cameroun d’améliorer sa position dans le classement Doing business de la Banque mondiale.  

Une innovation technologique saluée par des usagers qui reconnaissent qu’à travers la plateforme e-Guce, il est possible de réaliser des procédures dématérialisées et procéder au paiement électronique pour les droits et taxes de douanes.

 « Le Guichet unique des opérations du commerce extérieur s’est inscrit dans une mouvance novatrice qui consacre de nouvelles révolutions digitales : IoT, smart data, Intelligence artificielle, blockchain… Une transformation digitale qui confirme en réalité, le prolongement de la dématérialisation des procédures du commerce extérieur mise en place par le GUCE sous les auspices du Gouvernement qui permet à la fois, d’accroître les performances de l’entreprise et de conforter sa vision d’un management avant-gardiste », a indiqué le Directeur Général du GUCE, Isidore Biyiha.

Pour faire face contexte sanitaire actuel lié à la pandémie du Coronavirus, le Guichet unique a renforcé la digitalisation en prenant des mesures idoines en vue de concilier l’impératif de lutter contre la propagation de la pandémie, et l’impératif d’assurer la continuité du service.

Il s’agit pour le GUCE de la traduction dans les actes, de l’implémentation au quotidien du télétravail qui permet de s’acquitter avec efficacité de la facilitation du commerce extérieur. En matière de télétravail, des observateurs soulignent que le GUCE fait partie des pionniers, ce qui est une suite logique au regard des avancées de la dématérialisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here